Je rentre dans mon horloge suisse et m'endors en pensant comme chaque soir que le plus beau est à venir.